Finland

Joueur MIN 2R/2T 3R/3T TR/TT 1R/1T RO RD RT PD IN BP CO PTS EFF
Jamar Wilson 30 9/16 0/1 52.9 11/11 2 2 4 6 1 0 0 29 32
Sasu Salin 30 3/4 2/8 41.7 2/2 0 2 2 1 2 0 0 14 12
Mikael Jantunen 22 3/5 0/0 60.0 0/0 4 3 7 0 0 2 0 6 9
Shawn Huff 26 0/1 1/4 20.0 1/2 2 3 5 4 1 1 0 4 8
Carl Lindbom 17 0/0 1/2 50.0 0/0 1 3 4 0 1 1 0 3 6
Topias Palmi 15 2/3 1/3 50.0 0/0 0 1 1 1 1 1 0 7 6
Alexander Madsen 16 1/1 0/1 50.0 2/4 1 2 3 1 1 1 1 4 6
Antti Kanervo 7 0/1 1/2 33.3 0/0 0 1 1 1 0 0 0 3 3
Juho Nenonen 4 2/2 0/1 66.7 0/0 0 0 0 0 0 0 0 4 3
Tuukka Kotti 18 0/3 0/0 - 2/2 0 1 1 2 0 0 0 2 2
Mikko Tapani Koivisto 1 0/0 0/0 - 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Ilari Seppala 9 0/1 0/2 - 0/0 0 0 0 1 1 2 0 0 -3

France

Joueur MIN 2R/2T 3R/3T T% 1R/1T RO RD RT PD IN BP CO PTS EFF
Amine NOUA 21 5/6 2/5 63.6 3/3 1 3 4 0 0 2 0 19 17
Mathias LESSORT 24 3/9 0/1 30.0 5/6 2 8 10 3 1 5 2 11 14
Axel JULIEN 16 1/2 0/2 25.0 4/4 1 1 2 4 0 1 0 6 8
Andrew ALBICY 32 0/0 1/6 16.7 0/0 1 2 3 6 2 2 0 3 7
Yakuba OUATTARA 12 1/2 1/3 40.0 0/0 3 0 3 1 1 1 1 5 7
Lahaou KONATE 21 0/1 2/4 40.0 0/0 1 1 2 1 1 1 0 6 6
Amath M'BAYE 18 0/1 2/3 50.0 0/0 0 0 0 1 0 0 1 6 6
Axel BOUTEILLE 20 2/5 2/4 44.4 0/0 1 1 2 1 0 2 0 10 6
Theo MALEDON 15 0/0 1/2 50.0 0/0 0 3 3 0 0 1 0 3 4
Ousmane CAMARA 15 0/1 0/0 - 0/0 1 3 4 1 0 3 0 0 1
William HOWARD 2 0/0 0/0 - 0/0 0 0 0 0 0 1 0 0 -1

Résumé

Les Bleus n'y arrivent pas en Finlande

S'ils étaient déjà qualifiés, les Bleus avaient tout de même à cœur de s'imposer en Finlande. Mais à face des Nordiques qui jouaient leur survie et un Jamar Wilson de gala (29 points), les Bleus ont dû laisser filer la victoire pour la quatrième fois de suite en terre finlandaise (après les qualifications à l'Euro 2009, le match de préparation à l'Euro en 2015 et l'Euro 2017).

Dans la banlieue d’Helsinki, les 7000 spectateurs finlandais présents à Espoo auront assisté à plusieurs premières, sans peut-être même le savoir. La première de Théo Maledon, placé dans le cinq de départ, auteur d’un tir primé en début de partie, et qui devient le 7e joueur le plus jeune de l’histoire à revêtir le maillot bleu. Une première sélection aussi pour Alexandre Chassang, retenu de dernière minute après le forfait mardi soir d’Alain Koffi. Une première enfin pour Andrew Albicy, capitaine tricolore pour ces deux rencontres en remplacement de Koffi, et dont l’activité défensive en début de match fait du bien aux hommes de Vincent Collet. Les Bleus sont en difficulté offensive et trouvent heureusement la mire à longue distance par Mbaye, Albicy et Ouattara. En face et comme à son habitude, la Finlande réagit aussi de loin par Salin, Palmi et Kanervo. À l’issue du dernier acte, les deux équipes sont au coude à coude (14-14).

Noua par deux fois, d’abord de loin puis de manière aérienne, alimente la marque française. Longtemps en échec, Bouteille trouve enfin la solution et inscrit 5 points de rang. Mais les Finlandais, qui jouent leur survie ce soir en devant obligatoirement s’imposer pour espérer une qualification pour la Chine, ne lâchent rien. Madsen, Neonen et l’intrépide Sasu Salin tiennent les leurs. Il faut un nouveau tir primé d’Amath Mbaye puis une interception et un dunk in extremis de Yakuba Ouattara pour que les Français virent en tête à la mi-temps (33-31).

L’ancien nanterrien et rouennais, Jamar Wilson, lance les hostilités d’entrée. Les intérieurs finlandais sont impactés par les fautes, mais la défense des hommes de Dettmann est en place et ne laisse que des miettes aux Bleus dans le 3e acte. Du haut de ses 18 ans, Jantunen par deux fois et Huff de loin font faire la course en tête aux Nordiques dont le public se réveille au fil des minutes. Les Tricolores passent un rapide 7-0 en fin de troisième quart mais un ultime tir de Sasu Salin au buzzer redonne 5 points d’avance à la Finlande (48-53).

En difficulté pour trouver un ancrage intérieur, le jeu offensif des Bleus est à la peine tandis que de l’autre côté, Wilson multiplie les exploits individuels pour creuser l’écart. Le meneur finlandais aime décidément bien performer contre les Bleus qui ne parviennent pas à le stopper, et inscrit ce soir à Espoo 29 points, dont 18 dans le dernier quart. Les derniers assauts de Noua (auteur de son record en bleu avec 19 points) puis les deux tirs à 3pts de Lahaou Konate ne suffiront pas. La France s’incline pour la 2e fois dans ces qualifications à la Coupe du Monde 2019 après le revers en Bulgarie. Un succès sans conséquence pour les hommes de Vincent Collet, déjà qualifiés pour la Coupe du Monde 2019, mais qui auront à cœur de réagir dimanche à Nantes contre la République Tchèque (17h) pour terminer cette campagne par un succès devant leur public.

Finlande bat France : 76-69

 

02/21/2019 - 17:58



Fournisseurs officiels
Partenaires officiels